Les Kana

Apprenons à écrire en japonais !

Envie d’écrire en japonais ? Mais vous n’avez pour écrire que le son qu’on est censé obtenir, sans la moindre connaissance des alphabets japonais ni comment les écrire avec un clavier ? Je vais vous faire un petit guide 🙂

Prise en charge par le système et le navigateur

Tout d’abord, il vous faut la police de caractère MS Gothic ou MS Mincho si vous êtes sous Windows. Si vous avez Vista ou 7, inutile de vous casser la tête: ces polices sont intégrées. Sinon (sur 2000 et XP), il vous faudra activer le support des langues d’extrême orient dans le Panneau de Configuration > Région et Langue. Pour GNU/Linux et Mac, il me semble qu’il y a déjà tout ce qu’il faut sur les versions courantes (Kochi Gothic/Mincho)

Dans tous les cas, si le navigateur n’affiche pas correctement les caractères, activez la détection automatique de l’encodage.

Écrire sans clavier japonais

Il n’y a pas 36 solutions quand on n’a pas de clavier. Mais il faudra avoir de bons yeux ! Ouvrez votre logiciel de traitement de texte favori (Word, OpenOffice.org Writer, StarOffice, SoftMaker Office, KOffice, iWork, …) et allez dans l’Insertion de Caractères spéciaux. Sélectionnez la police de caractère puis trouvez la plage que vous voulez (hiragana ou katakana). A partir de là, insérez les caractères désirés et copiez-collez les.

Tableau des sons de base en Hiragana

Passons aux choses sérieuses: l’écriture dite « traditionnelle » , les hiragana (pour écrire les mots japonais).

hira

/wp-content/uploads/2012/06/blog-120527-hiragana.pdf

Tableau des sons de base en Katakana

Même chose, mais cette fois avec l’écriture « moderne » , les katakana (pour écrire les langues occidentales).

kata

/wp-content/uploads/2012/06/blog-120527-katakana.pdf

Le point et point d’exclamation, le « pour tous » mathématique

Une particularité qui mérite d’être soulignée: les japonais n’utilisent pas traditionnellement le point occidental « . », mais « 。 ». Aussi, pas le « ! » occidental, mais « ! ».

Autre chose: si vous avez eu l’occasion dans les animes de voir comment les japonais écrivent avec leur téléphone portable (exemples dans School Days ou Kodomo no Jikan), vous aurez peut-être remarqué que les japonais utilisent des smileys « dans le bon sens » (contrairement aux renversés occidentaux), par exemple ^^. En voici un autre: (°∀°). Le caractère du milieu est un signe mathématique signifiant « pour tous » (en l’occurrence il symbolise un sourire ouvert).

Transcription en rōmaji et comment prononcer

Vous avez vu ci-dessus les tableaux des différentes écritures avec en dessous la syllabe correspondante en rōmaji. Le rōmaji, je rappelle que c’est « écrire en japonais avec les caractères occidentaux » 😉 On va faire quelques exercices pratiques.

Avant ça, un détail: le « u » à la fin d’un mot est quasi muet. Les lettres muettes c’est facile pour les français, mais moins pour les anglophones qui prononcent toutes les lettres. Exemple: « être » est écrit « desu » , mais se prononce « dess » (le u muet). Concernant le « e » , il faut le prononcer à l’anglaise donc « é » . « ceci » est écrit « kore » , mais se prononce « koré » .

Composition des phrases: l’ordre des mots change. Exemple:

« Mon nom est Mitsukarenai » -> « Watashi no namae wa Arukadosu desu » (ouatachi no namaé va mitsukarenai dess) [moi le nom est Mitsukarenai être].

Les sons longs: on a le choix. Soit on peut accentuer la lettre, soit la doubler. Exemple avec « loup »: Ōkami ou Ookami. Attention: l’accent n’est pas un accent circonflexe, mais un macron !

Allez, passons à la pratique.

  • [fr] Bienvenue sur Fansub Streaming !
  • [rōmaji] Fansabu Sutorimingu ni youkoso !
  • [hiragana] ふあんさぶ すとりみんぐ ようこそ
  • [katakana] ファンサブ ストリミング ヨウコソ
  • [syllabes] fu-a-n-sa-bu su-to-ri-mi-n-gu ni yo-u-ko-so

Compris ? Alors, à vous de jouer 😉

Références:

  • kanji.free.fr (notamment pour ces tableaux clairs et pratiques !)
  • en.wiktionary.org (copiez-collez un hiragana ou katakana pour avoir une foule d’infos)