Les communautés de gamers sont parfois sexistes

Un article d’Aldarone (via Sebsauvage) avec inside une vidéo de *kof kof* MW3 *kof kof*. Oui oui, ce jeu dont je disais, démo jouable via Steam aidant, que la courbe d’apprentissage est ridicule. Vous camoufler ça marche pas top quand tout le monde connaît la map par cœur et tire sur le moindre pixel qui n’est pas à sa place, pendant qu’il y a les lourdingues qui spamment aux drones et hélicos.. et basiquement pour roxxer dans ce jeu faut juste savoir avancer, viser et tirer vite. Oh comment que ça m’a manqué, les walljumps et les glissades… et puis c’est trop RPG pour être une réelle simulation de combat, et c’est trop simulation de combat pour que ça soit un shooter. Faut croire que je suis un inconditionnel des quake-like.

Alors comme ça sur MW3 tout le monde il a un avatar similaire, bien plein de testostérone, et donc les Kevin ont l’imagination débordante dès qu’il y a un pseudo légèrement féminino-relatif à l’horizon. Oh j’vous rassure, par 2 ou 3 fois il y a eu un nécrophile qui s’amusait à s’agenouiller sur mon cadavre pour simuler une fellation latérale forcée en couple gay. En une dizaine d’heures de jeu.

Oh, Urban Terror. Vous savez, je joue des avatars féminins par choix tactique, mais franchement… Combien j’ai dû totaliser d’heures de jeu dans Urban Terror ? 200 ? 300 ? Plus ? Le nombre de fois où il y avait un simple message texte: « are you a real girl ? »: 3 fois, pas plus (j’ai joué le jeu pour voir, ça n’allait pas plus loin qu’un « oh nice, you play really good 🙂 » ce qui pourrait laisser entendre que les filles jouent moins bien). Aucune obscénité sur le cadavre, aucun lourdingue qui essaye de « pécho » un Facebook en mimant une relation anale forcée, rien.

Et puis oh j’oubliais: dans Unreal Tournament 2004 aussi les avatars féminins sont tactiques (plus maigres donc plus difficiles à voir à grande distance, même si en TAM avec les brightskins c’est useless). Là aussi j’ai dû cumuler une quantité conséquente d’heures de jeu et sous des pseudos parfois éloquents, rien, peanuts, on laissait mon avatar de Lauren tranquille.

Unreal Tournament 3 ? On prend les mêmes et on recommence, sauf que c’est plus bourrin, plus « MW3-style » que quake-like, mais sachant que mon mode de jeu de prédilection c’est Guerre, bah.. on a pas trop le temps de voir la gueule des avatars dans les véhicules ou quand ils filent avec l’orbe sur le hoverboard. Oui c’est fun d’exploser un cadavre au flak, mais ça l’est en tout cas. Non tout le monde se fritait dans la joie et la bonne humeur, point de sexisme.

Minecraft, les quelques serveurs multi joués: hahaha, rien. Normal: tous les mobs sont asexués et Notch l’a fait exprès.

Alors quoi ? Suis-je devenu(e) un(e) vie(ux/ille) croûton(ne) pour qui c’est parfaitement normal que:

  1. les filles jouent aussi aux jeux vidéo, en proportion conséquente et croissante
  2. les filles peuvent être meilleures que les garçons (tout est question de temps: c’est en forgeant qu’on devient forgeron)

À voir ceux qui, visiblement, ont débuté leur épopée vidéoludique en ligne en début d’année, il me semble que ces constats ne sont pas intégrés dans tous les esprits.

@sebsauvage si tu me lis: si l’envie te prenait à me tuer jusqu’à ce que mort s’en suive dans Urban Terror 4.2, « Mitsu » c’est mon pseudo 😉 Entre 21 et 23h, à peu près 3 fois par semaine, de préférence sur le serveur TDM de la team MTC. Tout le petit monde qui me lit est bien sûr invité à se joindre à la partie, pour les filles c’est moitié prix avant minuit ..  pour tout le monde c’est gratuit tout le temps 😀

1 pensée sur “Les communautés de gamers sont parfois sexistes”

  1. What!! leS communautéS de gamers contiennent à peu près toutes un certain degré de sexisme (minecraft moi pas jouer).

    Les mmo sont assez ignobles avec les filles nouvellement arrivées.

    -Tiens une fille! For real?

    -C’est dingue y’a une fille, ca fait plaisir!!

    -Et tu veux pas me faire plaisir? Passe sous la table siouplait =)

    -…

    <

    blockquote cite= »c’est en forgeant qu’on devient forgeron) »>

    Bah non, mais à tout âge des boyz veulent niker des girlz, même pleines de pixels, et entre la drague qui viens du fin fond du trou du cul du monde et les remarques déplacés les filles doivent souvent mettre des coups de boules pour avoir leur place au même titre que tout le monde.

    Bref les gamers peuvent être casse-couilles, débiles, et plus encore. Mais y’a des cons partout (c’est même à ca qu’on les reconnait!), ainsi que des gens bien 😛

Les commentaires sont fermés.